Les danseurs

Suite à une série de workshop auditions de avril 2016 à janvier 2017, huit jeunes danseurs, issus d’Egypte, de France, d’Espagne et du Maroc ont participé à ce programme de formation pour danseurs professionnels.

La danseuse Emma Riba est venue enrichir l’équipe dans le cadre de reprise de rôles, à partir d’octobre 2017.

 


Ahmed Shamel Azmy, Egypte

Né en 1991 au Caire, en Egypte, Ahmed Shamel Azmy s’est intéressé à la danse à un très jeune âge, en pratiquant le Hip Hop à la maison, utilisant YouTube et d’autres médias pour améliorer ses compétences. À l’âge de 21 ans, il a été accepté au Centre de danse contemporaine du Caire, où il a eu l’occasion de travailler avec divers chorégraphes tels que Christian Ubl, Arno Schuitmarker et Libertad Pozo. Ahmed est également membre de Swaggers Crew avec de l’expérience en danse de rue et Krump.

Tout au long du projet SHAPERS, Ahmed a été intrigué par le concept de mouvement et comment trouver des mouvements plus fort plutôt que danser plus fort. Il utilise des pratiques telles que le «flux animal» comme source d’inspiration ainsi qu’une variété d’autres pratiques physiques pour explorer son corps et ses capacités, un concept qu’il souhaite populariser dans la communauté de la danse égyptienne.

Shady Abdelrahman, Egypte

Shady Abdelrahman est un jeune artiste, acteur, danseur, pantomime et clown. Depuis 2007, il a joué dans de nombreuses représentations théâtrales, courts métrages et émissions de télévision. Il a participé à l’atelier de préparation des acteurs du studio ZAT 2015-2016 avec Shady Khalaf et Ahmed Kamal.

Avec une formation en danse popping, sa relation à la danse contemporaine a commencé dans l’atelier de Karima Mansour en 2011, avant de rejoindre le programme de formation professionnelle du Centre de danse contemporaine du Caire (2012-2015). Pendant ses études, il a été sélectionné pour suivre le programme de bourses Henny Jurriens à Amsterdam. En plus de travailler et de tourner avec de nombreux chorégraphes et compagnies, Shady travaille sur ses propres projets en tant que metteur en scène et chorégraphe.

Mourad Kouala, Maroc

Danseur et circassien, spécialiste du pôle chinois, Mourad Koula a été formé à l’école nationale de cirque de Shems’y à Salé, au Maroc. Il a travaillé avec de nombreux réalisateurs et chorégraphes : Sylvie Guillermin, Guillaume Bertrand, Juha Marsalo, Thierry Poquet, Jawad Essounani, Anne Le Batard, Jean Antoine Bigot et Samuel Tétreault.

Son solo Shkoun ana a été présenté plusieurs fois au Maroc et en France. Mourad a participé à : Karacena Festival à Salé (2012 & 2014), Sacred World Music Festival à Fès (2013 & 2014), Festival Fatw’art à Casablanca (2013, 2014 & 2015), Nassim el Raqs à Alexandrie (2015), Festival art et cirque d’Agadir (2015), Chalon dans la rue en France (2015), Festival Mes de danza à Séville (2016), Festival du cirque de Crolles en France (2016) et le festival de danse On marche à Marrakech ( 2017). Il crée actuellement de nouvelles performances telles que Error 404 avec la cie Wajdins et Youness Essafy.

Ayoub Kerkal, Maroc

Circassien et danseur, Ayoub Kerkal a commencé sa formation à la renommée école nationale de cirque Shems’y à Salé, au Maroc, en 2011. Depuis 2012, il revient à sa première passion, la danse contemporaine, en travaillant avec des chorégraphes comme Mic Guillaumes, Thomas Huert et la compagnie Ex Nihilo.

En 2013, il devient membre de la compagnie parkour Accroche-toi, en tant que danseur et circassien. Ayoub a participé à des festivals tels que la Biennale des arts du cirque à Karacena (2012 et 2015), ainsi que de multiples festivals de danse : On Marche au Maroc, Nassim el Raqs en Egypte et Festival Zvrk en Bosnie Herzégovine.

Lucia Bocanegra, Espagne

Lucia Bocanegra est née à Séville en 1997. Elle a commencé à danser à l’espace Endanza à Séville en 2000. Avant d’entrer au Conservatoire de danse professionnelle, elle a également suivi des cours au Performing Arts Center de Séville. Lucia a choisi de se spécialiser en danse contemporaine en 2015 et a été sélectionnée par le CAD (Centre de Danse d’Andalousie) pour s’entraîner. En outre, elle a participé à la création de diverses pièces courtes, telles que Seenpro (2015), Soulviewer, pièce de fin d’année 2015 du conservatoire, et le trio Nudas (2016). Lucia a également interprété le solo Gnosis, pour la tournée CAD 2015 et Salafuera dans le cadre de la collaboration culturelle de la Noche en Blanco 2016 à Séville. De 2016 à 2018, elle rejoint l’équipe du Projet Euro-Méditerranéen SHAPERS avec la compagnie Ex Nihilo.

Elvira Balboa, Espagne

Elvira Balboa a terminé ses études de danse professionnelle en 2017 au Royal Contemporary Dance School Reina Sofia. Elle fait actuellement partie du projet euro-méditerranéen SHAPERS, réalisé par la compagnie française Ex Nihilo. Elle poursuit ses études supérieures en danse à l’Institut du théâtre de Barcelone.

Elvi est danseuse et chorégraphe dans la compagnie Land Lab Project et CIA la Coet. En 2015, elle a participé au projet Let’s Dance réalisé par Trinidad Castillo, une élève de Pina Bausch. De 2012 à 2016, elle a créé et organisé le projet Danzamatique (micro, macro, perfodanza) à Grenade.

Natacha Kierbel, France

Natacha Kierbel est née à Paris en 1995. Elle a suivi une formation au Conservatoire Régional de Paris. En outre, elle a étudié la littérature et le théâtre à l’Université Sorbonne Nouvelle et a suivi une formation à l’École internationale de théâtre de Paris. En 2014, Natacha rejoint le Geneva Junior Ballet où elle interprète le répertoire d’Aleksander Ekman, de Hofesh Shechter, de Roy Assaf, de Barak Marshall, de Sharon Eyal, d’Adonis Foniadakis et de Kaori Ito entre autres. Diplômée en 2016, Natacha a travaillé avec la compagnie Ex Nihilo pour le projet euro-méditerranéen SHAPERS, chorégraphié par Anne Le Batard et tournée au Maroc, en Egypte, en Espagne et en Bosnie. Elle a également travaillé avec le metteur en scène Robert Carsen à l’Opéra de Lausanne et avec la compagnie Karine Saporta.

Aurore Allo, France

Aurore Allo a étudié la danse contemporaine à Paris et en Belgique. Elle a travaillé pour différents projets en France et à l’étranger en tant que danseuse et chorégraphe. Elle croit en l’art dans l’espace public comme un moyen de communiquer avec le public dans un domaine commun et publiquement utilisé.

Aurore s’intéresse à la danse et à l’art en tant qu’outil de médiation sociale, en particulier pour les enfants et les personnes handicapées.

Née en Andorre en 1990, Emma Riba a étudié la danse contemporaine dans différentes écoles de Barcelone et a terminé ses études à Salzbourg à l’académie SEAD où elle a appris avec des danseurs et chorégraphes tels qu’Edivaldo Ernesto, Rootlessroots, Milan Tomasik parmi d’autres. Depuis 2016, elle a travaillé avec des chorégraphes comme Willi Dorner, Zsuzsa Rozsavolgyi, Helena Pellisé et a collaboré comme substitut au projet euro-méditerranéen SHAPERS avec la Compagnie Ex Nihilo. Elle est actuellement membre de la compagnie espagnole Cielo Ras0. En 2017, elle crée avec Laura Alcalà le collectif de danse US BACK IN TOWN. Ils travaillent non seulement dans le domaine de la création mais aussi pour promouvoir la danse et la création en tant qu’outils de médiation sociale. Ils ont travaillé avec des amateurs dans les écoles et avec des personnes handicapées.