Performance à Budapest

Rákóczi tér, Budapest, Hongrie

Dans le cadre du festival PLACCC de 2018, SHAPERS a été présenté devant le marché couvert de Rákóczi tér le 3 septembre 2018.

La belle et puissante performance de 8 danseurs de pays arabes et européens représente l’ouverture sur d’autres peuples et je voulais apporter cette ouverture et cette acceptation à l’atmosphère toxique créée par la propagande gouvernementale en Hongrie … La place Rákóczi est située à la frontière d’un quartier plus pauvre et ambivalent de Budapest, mais il a fait l’objet d’un développement et d’une gentrification au cours des dernières années.

-Fanni Nánay, Directrice du PLACCC Festival

 

Pour un article sur la performance par Zsuzsanna Komjathy, cliquer ici.

La performance a été suivi par une discussion animé par le commissaire Gábor Pinter, du Parallel Art Foundation avec : Anne Le Batard, chorégraphe et co-directrice de Ex Nihilo, Elvi Balboa & Ahmed Shamel, danseurs participants au projet SHAPERS, Martin BOROSS de la Stereo Akt company, et Réka SZABÓ de la compagnie The Symptoms.

 


En 2018 le festival PLACCC a continué son travail des 10 dernières années en accueillant des événements artistiques in situ dans des espaces publics et des lieux uniques. Les mots clés du festival cette année étaient le corps et la technologie ; le programme consistait principalement en des productions de danse et des projets basés sur les nouvelles technologies.


SHPAERS, une pièce pour 8 danseurs, 45 minutes

Conception : Anne Le Batard et Jean-Antoine Bigot, avec la complicité de Rolando Rocha et Corinne Pontana – la cie Ex Nihilo

Danseurs : Lucia Bocanegra, Mourad Koula, Natacha Kierbel, Shady Abdelahman, Elvira Balboa, Ayoub Kerkal, Aurore Allo, Ahmed Shamel et Emma Riba.

Musique : Pascal Ferrari et Jean-Antoine Bigot

T-Talk II à la Tanzmesse

SHAPERS: Remettre en question nos perceptions. Danse dans l’espace public dans la région euro-méditerranéenne – PARTIE II

 

Le projet SHAPERS a été présenté pour la deuxième fois à l’International Tanzmesse nrw, un  rassemblement biennal de professionnels de la danse contemporaine à Düsseldorf, en Allemagne.

Les organisations partenaires du projet européen SHAPERS ont partagé et discuté de l’expérience acquise au cours des deux dernières années : comment les villes et les espaces publics défient-ils la danse et le corps et comment les artistes négocient-ils la perception et le rôle de l’Euro-Méditerranée? Avec huit danseurs de France, du Maroc, d’Espagne et d’Egypte, ils ont partagé leurs expériences de formation, de création et de coopération à travers la région euro-méditerranéenne pour la danse contemporaine dans des espaces publics et des lieux insolites.

Avec :

Anne Le Batard et Jean Antoine Bigot (chorégraphes et co-directeurs artistique de Ex-Nihilo), Anne Rossignol (directrice de in8circle), Meryem Jazouli (chorégraphe et directrice artistique de Espace Darja), Emilie Petit (artiste et directrice artistique de Momkin espaces de possibles & Nassim el Raqs), Maria Gonzales (directrice artistique de Mes de Danza), Lucien Arino (directeur artistique du Centre Rézodanse Egypte), Jasmina Prolic (chorégraphe et directrice artistique de ZVRK)


Internationale tanzmesse nrw rassemble des artistes de plus de 50 pays d’Europe, des Amériques, d’Afrique et d’Asie, offrant ainsi une chance égale de présenter leur travail à un public professionnel. La Tanzmesse est un événement dédié à la danse contemporaine sans aucune orientation géographique spécifique.

Plus sur la tanzmesse internationale

Performance à Newbury

Invités par 101 Outdoor Arts creation space du Corn Exchange NewburySHAPERS a été présenté au Royaume Uni à Newbury, sur la place du marché, le 27 août.

101 Outdoor Arts creation space est un lieu dédié à la création de projets artistiques en extérieur à grande échelle,  géré par le centre d’art Corn Exchange Newbury.

 

…article en cours d’écriture


Pièce pour 8 danseurs, 45 minutes

Conception : Anne Le Batard et Jean-Antoine Bigot, avec la complicité de Rolando Rocha et Corinne Pontana de la cie Ex Nihilo

Danseurs : Lucia Bocanegra, Mourad Koula, Natacha Kierbel, Shady Abdelahman, Elvira Balboa, Aurore Allo, Ahmed Shamel et Emma Riba.

Musique : Pascal Ferrari et Jean-Antoine Bigot


Ex Nihilo [Marseille-France] est une compagnie de danse contemporaine dirigée par Anne Le Batard et Jean-Antoine Bigot autour d’un désir commun : faire de l’espace public un lieu privilégié de création et de diffusion en plaçant au centre de leurs préoccupations artistiques la rencontre avec un contexte singulier et ses usagers, habitants, public, ou passants. www.exnihilodanse.fr

Performance à Tarragone

Tarragone, Espagne

Le 14 juillet, la performance SHAPERS a été présenté sur la Plaça Corsini, à Tarragone dans le cadre du programme culturel des JOCS MEDITERRANIS_- TARRAGONA 2018 et porté par Produccion Trans-Forma et sa directrice artistique Maria Gonzales.

SHAPERS – une performance en adaptation, réinvention, interrogée, sans cesse renouvelée. Questions pour la danse, les villes, les espaces, mais surtout pour les autres, le groupe, la communauté.

 

…article en cours d’écriture


Pièce pour 8 danseurs

45 minutes

Conception : Anne Le Batard et Jean-Antoine Bigot, avec la complicité de Rolando Rocha et Corinne Pontana – la cie Ex Nihilo

Danseurs : Lucia Bocanegra, Mourad Koula, Natacha Kierbel, Shady Abdelahman, Elvira Balboa, Ayoub Kerkal, Aurore Allo, Ahmed Shamel et Emma Riba.

Musique : Pascal Ferrari et Jean-Antoine Bigot


Mes de Danza [Séville-Espagne] Depuis sa première édition en 1994, l’objectif principal du festival Mes de Danza est d’explorer l’art chorégraphique dans ses tendances les plus diverses et les rapprocher d’un public (initié ou non). Au-delà de la programmation de spectacles, il est également un outil structurant pour la danse contemporaine en Andalousie et en Espagne. www.mesdedanza.es 

Conférence au Festival de Marseille II

au Théâtre des Bernardines

Dans le cadre du programme « LE FESTIVAL DES IDÉES, FAIRE VILLE ENSEMBLE #2 » du Festival de Marseille : co-création de la ville entre artistes, habitants, espaces et institutions

Réflexions et mise en débat

Pour cette journée nous reformulons la question plus générale du « faire ville ensemble » : quel est la position des arts (des politiques culturelles, des institutions et programmations et des artistes) dans une société urbaine polycentrique, multi-échelles et multi-identitaire ? Et dans ce cadre : quels sont les coproductions (partenariats, méthodes, thématiques, etc) nécessaires à cet effet ?



Avec La Biennale des Écritures du Réel et les résidents artistiques du Vooruit (Gand). Réflexion et débat avec Eric Corijn (Université Libre de Bruxelles), Fanny Robles (Enseignante-chercheuse au LERMA, Aix-Marseille Université) et des chercheurs du territoire.

Masterclasse avec Ali Salmi

à la Cité des arts de la rue, le 29 et 30 juin 2018, et au Ballet National de Marseille, le 1er juillet 2018

 

Depuis le début du projet en 2016, les jeunes danseurs participant au projet SHAPERS ont eu l’occasion de rencontrer divers chorégraphes pour découvrir de nouvelles esthétiques et approfondir leur vocabulaire chorégraphique. Ouvertes aussi à tous les danseurs volontaires, professionnels et ou en cours de professionnalisation, ces masterclass ont également été l’occasion de rencontrer d’autres danseurs de la région.

Pour cette dernière du cycle de quatre masterclass organisé dans la cadre du projet, Ex Nihilo a invité Ali Salmi, danseur chorégraphe et directeur artistique de la Cie Osmosis, à partager sa démarche et son rapport à l’espace public.

 


Cette masterclasse a été organisée dans le cadre de la SUMMERSCHOOL un événement de MP 2018, projet initié par le Ballet National de Marseille, marseille objectif DansE, Le Pôle 164, l’Ecole Nationale Supérieure de danse de Marseille, Le Ballet Preljocaj, Le Groupe Grenade, et KLAP Maison pour la Danse.

Performance à Marseille

Devant le Centre Bourse, à Belsunce

Cette performance s’inscrit dans le temps fort du projet à Marseille, organisé par la compagnie Ex Nihilo, du 23 juin au 1 juillet.

Présenté dans le cadre des Dimanches de la Canebière, en partenariat avec Lieux Publics – Centre national de création en espace public, du Festival de MarseilleSHAPERS a été présenté à Marseille le dimanche 24 juin.

Les Dimanches de la Canebière sont organisées par la Mairie du 1er & 7e arrondissements.

temps fort à marseille

En parallel à cette performance, deux conférences on été organisées dans le cadre du cycle de rencontres du 23e édition du Festival de Marseille, ‘FAIRE VILLE ENSEMBLE #2’  : Art, espace public, Méditerranée le 23 juin, et Co-création de la ville entre artistes, habitants, espaces et institutions, le 30 juin au Théâtre des Bernardines. En plus, une masterclasse avec le danseur-chorégraphe Ali Salmi a été organisé à la Cité des Arts de la rue et au Ballet National de Marseille du 29 juin au 1er juillet.

 

…article en cours d’écriture

 


Pièce pour 9 danseurs, 45 minutes

Conception : Anne Le Batard et Jean-Antoine Bigot, avec la complicité de Rolando Rocha et Corinne Pontana de la cie Ex Nihilo

Danseurs : Lucia Bocanegra, Mourad Koula, Natacha Kierbel, Shady Abdelahman, Elvira Balboa, Ayoub Kerkal, Aurore Allo, Ahmed Shamel et Emma Riba.

Musique : Pascal Ferrari et Jean-Antoine Bigot


Ex Nihilo [Marseille-France] est une compagnie de danse contemporaine dirigée par Anne Le Batard et Jean-Antoine Bigot autour d’un désir commun : faire de l’espace public un lieu privilégié de création et de diffusion en plaçant au centre de leurs préoccupations artistiques la rencontre avec un contexte singulier et ses usagers, habitants, public, ou passants. www.exnihilodanse.fr

Conférence au Festival de Marseille I

au Théâtre des Bernardines

Dans le cadre du programme « LE FESTIVAL DES IDÉES, FAIRE VILLE ENSEMBLE #2 » du Festival de Marseille : Art, espace public, Méditerranée

Réflexions et mise en débat


Ici le point de départ est « l’espace public » : un espace en théorie partagé et ouvert qui s’avère, en réalité communautarisé – c’est à dire caractérisé par le contexte, par des pratiques sociales particulières et par des populations précises. Quelle est alors la fonction donnée à l’art dans ces espaces ? S’il s’agit de faire parler ces endroits, ces quartiers, à qui appartient le récit ?

Pourrait on dire que l’art dans l’espace public apporte un récit contextuel qui doit faire sens pour ceux qui pratiquent ces espaces ?

Cet art exprime-t-il le particulier et la différence ou bien participe-t-il à la « citoyenneté » ?

Ces questions résonnent nécessairement différemment lorsqu’on les regarde d’Alexandrie, de Sarajevo, de Tunis ou de Marseille.


Avec Julien Marchaissau (Rara Woulib), Guy-André Lagesse (Les Pas Perdus), Julie De Muer (Hôtel du Nord), Selma Ouissi (L’Art Rue / Dream City), Anne Le Batard (Ex Nihilo), Emilie Petit (Momkin espaces de possibles). Réflexion et débat avec Eric Corijn (Université Libre de Bruxelles), et la philosophe Joëlle Zask en présence des co-organisateurs euro-méditerranéens du projet SHAPERS.

Réunion de partenaires à Marseille II

Cette réunion de partenaires a eu lieu à la Cité des arts de la rue, à Marseille, le 26 et 27 mai 2018

Tous les partenaires du projet étaient présents pour cette réunion dont l’objectif était de faire un bilan du projet – Ex Nihilo (Marseille), Nassim el Raqs (Alexandrie)/Momkin-espaces de possibles (Marseille), le Centre Rézodanse – Egypte (Alexandrie), l’Espace Darja (Casablanca), Mes de Danza (Séville), ZVRK (Sarajevo), in8 circle – maison de production (Marseille).

Nous avons fait appel à Alix de Morant pour animer deux journées d’échanges et traverser  l’ensemble du projet pour en reprendre les points positifs,  les difficultés et les grands moments de satisfaction. Un premier bilan pour mettre en valeur les compétences que nous avons acquises en vue de les remettre en jeu dans d’autres projets collaboratifs  ou dans nos projets personnels.

Chaque jour a commencé avec un temps d’échauffement commun, guidé par Corinne Pontana et Rolando Rocha, danseurs de la compagnie Ex Nihilo.

Puis, chaque partenaire a préparé un exposé abordant une des thématiques traversées par le projet en partant de sa place, de son approche et de son expérience personnelle dans le but d’ouvrir les débats et travailler un point d’analyse du projet commun,

-Quelles sont les compétences et les savoirs faire que vous avez mis en œuvre dans le projet commun ?

-Qu’est-ce que SHAPERS a apporté à votre projet culturel ?

-Quelles sont, selon vous, les nouvelles compétences que vous avez développées grâce au projet SHAPERS à l’aune de l’expérience partagée ? Et à votre projet artistique ou culturel en particulier?

-Quelles traces laisser de SHAPERS ?

Performance au Caire

SHAPERS à été présenté pendant la septième édition du festival D-CAF (Downtown Contemporary Arts Festival) au Caire, Egypte à l’Institut Goethe.

Cette performance a été organisé par le partenaire Momkin-espaces de possibles.

…article en cours d’écriture


Momkin – espaces de possibles [Marseille-France] a pour but d’initier et d’accompagner des projets artistiques et culturels dans les villes et territoires du pourtour méditerranéen, à travers la mise en place d’activité de création, production et de diffusion d’œuvres artistique, la conception de projets de coopération culturelle et interculturelle, ainsi que le développement d’activités de transmission et de sensibilisation. Le festival Nassim el Raqs porté par Momkin, propose tous les ans depuis 2011 des initiatives artistiques en interaction avec la ville d’Alexandrie. www.momkin.co